image floue

CléA

Le certificat professionnel CléA a été créé pour vous, salarié ou demandeur d’emploi. Vous n’avez pas de diplôme mais vous avez des connaissances de base ? Vous avez de l’expérience et vous savez travailler ? Vous avez envie d’aller plus loin ? Le certificat CléA est fait pour vous, c’est une chance à saisir !


 

CléA : principes et avantages

Une base pour aller plus loin

Les connaissances et compétences liées à CléA sont une base suffisante pour permettre aux personnes certifiées de suivre des formations, de continuer à apprendre tout au long de leur parcours professionnel, de manière à s’adapter aux évolutions dans tous les domaines.

 

Une intégration aux dispositifs de la formation professionnelle

Le certificat CléA peut être obtenu via tous les dispositifs de la formation professionnelle. Salariés et demandeurs d’emploi peuvent mobiliser leur Compte Personnel de Formation et trouveront un appui utile dans le cadre du Conseil en Evolution Professionnelle.

Les salariés peuvent accéder à cette certification sur leur temps de travail sans l’accord de l’employeur, sauf pour le choix des dates où s’effectueront les actions d’évaluation ou de formation.

 

Relever les points forts chez chacun

En visant à repérer les acquis de la personne plutôt que ses manques, l’évaluation proposée par CléA veut faire oublier aux candidats l’image stigmatisante de l’examen ou de l’épreuve, souvent liée à l’apprentissage des savoirs fondamentaux.

 

 

 

 

Les 4 étapes du dispositif CléA

1. Information et conseil 

Sans engagement de sa part, le candidat potentiel est accueilli en tête-à-tête par le conseiller d’un organisme évaluateur. Il lui présente le fonctionnement et les avantages de CléA et, en cas d’accord, ouvre son dossier. Le candidat reste libre de ses choix, il peut prendre le temps de réfléchir, revenir plus tard ou s’orienter vers un autre organisme évaluateur.

 

2. Évaluation et détermination des points forts 

Cette étape d’évaluation n’est donc ni un examen, ni une épreuve. Elle se déroule sur la base du référentiel validé par le COPANEF, selon des modalités propres à chaque branche ou secteur, sur un ou plusieurs jours.

  • Si des manques apparaissent, un parcours de formation est proposé au candidat. En attendant, une attestation de validation partielle des acquis peut lui être délivrée.
  • Si l’évaluation indique que le candidat maîtrise chacun des 7 domaines du socle de connaissances et de compétences professionnelles, son dossier est présenté devant un jury de professionnels.

 

3. Formation, renforcement des connaissances et compétences

Si cela est nécessaire, un parcours de formation individualisé est proposé au candidat. Basé sur les résultats de son évaluation, il se décline en objectifs pédagogiques clairs et propose un calendrier précis. Le formateur, qui ne peut être l’évaluateur, s’assure régulièrement des progrès réalisés.

 

4. Jury de certification

Pour que la certification soit validée par le jury, l’ensemble des compétences des 7 domaines doit être totalement maîtrisé par le candidat, quel que soit son métier ou son secteur professionnel.

Composés paritairement de représentants d’employeurs et de représentants de salariés, les jurys se réunissent plusieurs fois par an. Ses membres sont indépendants des organismes prestataires concernés par l’évaluation ou la formation des candidats.

CleaPour en savoir plus sur CléA : https://www.certificat-clea.fr/

Informations sur l'article

Partager

Suggestions

Avancement dossier formation

Suivre l'avancement de mon dossier

Vous avez créé votre dossier de formation ? Vous l’avez transmis à votre financeur ? Vous…

Lire la suite

Consulter mes heures CEC

À l’exception des activités de bénévolat associatif, si vous remplissez les conditions pour…

Lire la suite

Consulter mes heures CPF

Chaque année, vos heures CPF sont inscrites automatiquement en fonction de votre activité. Elles…

Lire la suite