image floue

Demander le financement de ma formation

Si vous êtes salarié du secteur privé, lorsque le  nombre d’heures de la formation souhaitée est supérieur aux droits CPF acquis, vous pouvez  solliciter d’autres financements pour couvrir intégralement le coût de cette formation.

Contactez votre conseiller en évolution professionnelle pour en savoir plus sur les possibilités de financement complémentaire.

Vous pouvez aussi demander à être placé(e) en congé de formation professionnelle après avoir consommé vos droits acquis au titre du CPF. Il est également possible de solliciter le bénéfice de vos droits CPF au terme du congé de formation professionnelle.

Si les différents financements complémentaires disponibles et abondements possibles sont insuffisants pour financer votre formation, vous pouvez décider de payer vous-même le reste à charge.

Vos droits à formation sont crédités annuellement. Pour financer votre formation, vous pouvez attendre que vos droits se reconstituent. Vous pouvez éventuellement la financer vous même.

Contactez votre conseiller en évolution professionnelle pour vous accompagner dans votre projet professionnel.

Tout jeune de 16 à 25 ans sorti sans diplôme du système éducatif a le droit d’effectuer gratuitement une formation qualifiante et bénéficie sur son compte activité d’autant d’heures que nécessaire pour réaliser sa formation. Ces heures sont financées par les Régions.

Pour bénéficier de ce droit, vous pouvez être accompagné par les centres d’information et d’orientation (CIO), les missions locales et les plate-formes de suivi et d’appui aux décrocheurs.

Contacter un(e) conseill(ère) :
 

L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) peut apporter des financements complémentaires pour les personnes en situation de handicap.

Renseignez-vous auprès d’un conseiller en évolution professionnelle, de préférence Cap emploi.